Réussites
Print

Capacités d'évaluation

Des résultats avec un réfrigérateur de type armoire à deux portes
Un client a pris contact avec le réseau des services de conception (RSC) pour obtenir une évaluation de l'efficacité énergétique de son réfrigérateur de type armoire à deux portes (doté d'une fonction de dégivrage manuel, d'un dispositif de réglage par thermostat et d'un ventilo-convecteur d'évaporateur sur la partie supérieure. Lorsqu'il est arrivé à notre établissement accrédité, l'appareil a été entièrement instrumenté et testé aux normes ARI 1200 (Air-Conditioning and Refrigeration Institute) et aux normes ASHRAE 72 (American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers, Inc) dans une chambre à atmosphère contrôlée. Les tests ont révélé que le réfrigérateur respectait les normes CEC (California Energy Commission) de 2005 et les normes RNCan (Ressources naturelles Canada) de 2008, mais qu'il ne respectait pas les règlements fédéraux et les normes ENERGY STAR, version 2. Après avoir examiné attentivement les données des tests, les ingénieurs du RSC ont proposé une série de changements en vue d'améliorer la performance du réfrigérateur. Parmi ces changements, on trouvait, l'optimisation du système de réfrigération et des modifications au ventilateur et au groupe compresseur-condenseur. Par suite de ces changements, les ingénieurs du RSC avaient non seulement rendu l'appareil conforme aux normes énergétiques minimales, mais ils avaient aussi pu faire en sorte qu'il respecte les normes ENERGY STAR. Le pourcentage des économies d'énergie avoisinait les 39 % par période de 24 heures. Comme le démontre le graphique, en raison de la baisse de consommation d'énergie, l'appareil a obtenu la cote ENERGY STAR.
 
Des résultats avec une table de préparation
Dans un autre cas, un client a communiqué avec le RSC concernant une table de préparation qui ne respectait pas la partie 461 du titre 10 du CFR (Code of Federal Regulations) 2010/2012, les normes ENERGY STAR 2010, version 2.1 et les exigences du niveau deux du CEE (Consortium for Energy Efficiency). Les ingénieurs du RSC ont œuvré sur le projet et ont apporté des améliorations considérables à la table de préparation. Parmi ces changements, on comptait la maximisation de la quantité de change, le remplacement des ventilateurs standards et l'utilisation d'un groupe compresseur-condenseur plus performant. En plus d'avoir réussi à atteindre une réduction d'énergie d'environ 44 %, les ingénieurs du RSC ont pu rendre l'appareil conforme à la partie 461 du titre 10 du CFR 2010/2012 et aux normes ENERGY STAR 2010.
 
Des résultats avec une machine à glace
Les ingénieurs du RSC ont pu arriver à des résultats semblables après qu'un client eut communiqué avec eux à propos d'une machine à glace ayant une capacité de 500 lb par jour. Selon les lignes directrices en matière d'énergie du CEE, le modèle initial était inefficace sur le plan énergétique et il respectait les exigences du niveau un pour ce qui est de l'efficacité énergétique. Les ingénieurs du RSC ont apporté des améliorations importantes à la machine à glace en remplaçant le compresseur et le robinet, et en optimisant la charge et le réglage du robinet. En utilisant le modèle initial comme point de comparaison, nous avons pu constater que la capacité du nouveau modèle était supérieure (environ 13 %) et que sa consommation d'énergie était inférieure (8 %). Ce changement a augmenté l'efficacité énergétique du modèle et l'a rendu conforme aux exigences du niveau deux du CEE.