Coûts d'investissement
Coûts d'investissement

Une structure simple pour les coûts d'investissement relatifs a été construite pour les équipements de réfrigération, les compresseurs, les condenseurs et l'installation a été construite sur la base suivante :

Les vitrines de réfrigération ne sont pas incluses.

Dans ce cadre, en prenant comme référence un compresseur scroll au R404A dans des systèmes centralisés, les pondérations suivantes sont effectuées :

Ces graphiques montrent les surcoûts applicables dans chaque cas. Par exemple, concernant les compresseurs, nous avons un surcoût de 20 % pour un compresseur à pistons semi-hermétique par rapport à un scroll avec le même réfrigérant. Il n'y a pas de surcoût pour la plupart des réfrigérants, bien qu'il y ait une pénalité pour le R134a et le HFO (nécessité de 70 % de volume balayé en plus) et pour le R744 (technologie haute pression).

Le type de système affecte également l'investissement pour le compresseur. Une redondance de puissance frigorifique supérieure est nécessaire pour les systèmes répartis, et les systèmes booster et en cascade requièrent un plus grand volume balayé puisque la vapeur est comprimée deux fois.

Exemples :
• Un compresseur à pistons semi-hermétique au R134a aura un surcoût de 20 % (type) plus 20 % (réfrigérant) résultant en un surcoût total de 40 % par rapport au Scroll de base au R404A.
• Un système booster utilisant du R744 aura un surcoût de 20 % (type) plus 20 % (réfrigérant) plus 40 % (système), résultant en un surcoût total de 80 %. L'hypothèse a été réalisée pour des compresseurs au CO2 transcritique ayant un gros volume de production. Les prix et les coûts actuels pourraient être considérablement plus élevés.

Le débit volumique supplémentaire du R134a et du HFO engendre un coût additionnel de 20 %. Un surcoût de 20 % est également appliqué aux composants pour le R744. Les systèmes à détente directe répartie impliquent plus de coûts pour la centrale, mais moins d'assemblage sur site, ce qui se reflète ci-dessous. Les systèmes en cascade et booster ont des circuits, des régulateurs et des échangeurs de chaleur supplémentaires.

 

Un surcoût de 30 % a été inclus pour le refroidisseur de gaz au R744, le réservoir/séparateur et les régulateurs additionnels.

 

L'élément réfrigérant représente seulement 5 % du coût total de l'installation. Les pondérations ont donc peu d'importance, sauf pour le HFO où un coût très élevé est impliqué. Le coût du HFO restant très incertain, un coefficient multiplicateur de 10 par rapport au R134a a été appliqué en absence d'informations spécifiques des fabricants de réfrigérants. De plus, le R407A et le R407F ont un coût comparable.