Le secteur européen de la distribution demeure optimiste à propos de l’abandon des HFC, mais des défis de taille demeurent
 
Le secteur européen de la distribution demeure optimiste à propos de l’abandon des HFC, mais des défis de taille demeurent
 
·         Un sondage ComRes réalisé auprès de détaillants allemands, britanniques et français révèle que seulement 56% d’entre eux ont débuté une transition des HFC
·         40% des personnes interrogées ignorent que la réglementation sur l’abandon des fluides frigorigènes HFC va bientôt changer
·         Lors du choix d’un nouveau système de réfrigération, le coût n’est pas identifié comme une priorité majeure, alors qu’il s’agit d’un des principaux obstacles à l‘installation d’alternatives
 
AACHEN, ALLEMAGNE, 30 OCTOBRE 2017 – Un an après l’amendement Kigali en faveur de l’abandon des HFC, un sondage réalisé par Emerson et ComRes a étudié la manière dont le secteur européen de la grande distribution aborde la transition vers des fluides avec un potentiel de réchauffement climatique réduit. Des professionnels issus du secteur de la distribution se sont exprimés sur plusieurs sujets tels que leur niveau de préparation, leur connaissance des autres technologies sur le marché, et les principaux défis à venir.
 
La bonne nouvelle est que 81% des personnes interrogées pensent que l’abandon des HFC est un changement positif. Mais le sondage révèle également que le secteur de la distribution est à la traîne à cause d’un manque de clarté sur les changements réglementaires et sur les technologies de remplacement disponibles. 40% des personnes sondées ne sont pas au courant que la réglementation sur l’abandon des HFC va changer. Dans 44% des cas, les détaillants ne savaient pas si leur entreprise avait amorcé la transition, ou alors celle-ci n’avait pas encore débuté.
 
Ceux qui ont commencé à abandonner les HFC et à les remplacer ont justifié leur choix par les raisons suivantes : sécurité (57%), efficacité énergétique (53%) et durabilité environnementale (48%).
 
Eric Winandy, Directeur des Solutions Intégrées chez Emerson Commercial and Residential Solutions, commente les résultats du sondage : « Il est encourageant de voir que les détaillants européens sont motivés par la transition vers des fluides a potentiel de réchauffement climatique moindre, mais je m’inquiète de constater que beaucoup ne sont pas au courant des changements réglementaires à venir. J’ai également été surpris par le fait que les coûts opérationnels ne soient pas cités comme la motivation principale dans la recherche de systèmes de remplacement, puisque des analyses du secteur ont montré que certains systèmes ont des coûts de maintenance élevés ».
 
Parmi les trois alternatives disponibles, 38% des personnes interrogées préfèrent les technologies à base de dioxyde de carbone (CO2) (38%), puis les hydrocarbures (comme le propane) et les hydrofluorooléfines (HFO).
 
Les systèmes à base de CO2 ont beau être les plus populaires, une étude réalisée par Emerson a montré qu’ils pourraient coûter jusqu'à 51 000€ supplémentaires par magasin sur un période de 10 ans par rapport aux systèmes intégrés d’hydrocarbure. Bien que le CO2 représente une nette amélioration par rapport aux HFC en matière de potentiel de réchauffement planétaire, son efficacité énergétique est inférieure et ses exigences de maintenance plus élevées que d’autres alternatives.
 
Selon Eric Winandy, « la régulation européenne F-Gaz a mis une pression considérable sur le secteur de la distribution alimentaire pour abandonner les HFC. C’est un véritable défi pour l’industrie que de gérer cette pression et le fait qu’ils aient besoin de temps pour se renseigner sur les options disponibles, et sur les implications pour leur entreprise sur le long-terme. Choisir le bon système pour remplacer les HFC peut apporter de nombreux bénéfices : financiers, opérationnels et environnementaux ».
 
Mis en évidence par le sondage, les coûts opérationnels (43% des personnes interrogées) et les gênes d’installation (33%) sont parmis les résultats les plus importants. Malgré cela, le cout opérationnel n’est pas identifier comme facteur primordial dans le processus de sélection d’un nouveau système de réfrigération.
Le sondage a aussi mis en évidence les opportunités et possibilités d’amélioration sont principalement liées à l’efficacité énergétique et durabilité environnementale (39%).
 
Les personnes interrogées pensent que les mesures suivantes seraient les plus populaires pour accélérer le remplacement des systèmes HFC : un régime d’amortissement ou rabais fiscal (43%), ou des solutions avec un faible potentiel de réchauffement planétaire à un coût moins élevé (40%). Les organes régulateurs ont donc la double responsabilité d’encourager les détaillants qui cherchent à effectuer cette transition, et d’investir plus dans la recherche et le développement de nouvelles technologies.
 
Les résultats sont basés sur un sondage en ligne de 140 professionnels avec responsabilité décisionnelle en matière d’achats dans le secteur de la distribution, dont 40 participants en France, 50 en Allemagne and 50 au Royaume-Uni. Le sondage a été effectué entre le 15 et 31 août 2017.
 
Des ressources supplémentaires sur les fluides frigorigènes naturels, y compris les différentes options de systèmes réfrigérants, des articles et webinaires sont également disponibles sur le sitewww.emersonclimate.eu 
 
 
Télécharger la version PDFde cet article.
 
A propos d’Emerson
Emerson (NYSE : EMR), dont le siège est à Saint-Louis dans le Missouri (États-Unis), est une entreprise de technologies et d’ingénierie d’envergure mondiale qui propose des solutions innovantes aux clients des secteurs industriel, commercial et résidentiel. Notre branche Emerson Automation Solutions aide les acteurs de l’industrie de fabrication en process, hybride et sur mesure à maximiser la production et protéger le personnel et l’environnement tout en optimisant la consommation d’énergie et les coûts d’exploitation. Notre branche Emerson Commercial and Residential Solutions contribue à assurer le confort et la santé des personnes, à protéger la qualité et la sécurité des aliments, à améliorer l’efficacité énergétique et à créer des infrastructures durables. Pour plus de renseignements :  www.emerson.com​ et www.emersonclimate.eu.
 
 
Contact Presse
Petra Schreiber
Directrice de la Communication
Emerson Solutions Commerciales et Résidentielles
Emerson Technologie Climatique GmbH
Pascalstr. 65, 52076 Aachen, Allemagne
T: +49 (0) 2408 929 0
F: +49 (0) 2408 929 570
 
Frankie Matthews
FleishmanHillard Fishburn
T: +44 (0) 20 8618 2828
 
 
 
 
Share