En faisant le bon choix pour leurs systèmes de réfrigération, les détaillants européens pourraient faire des économies de plusieurs millions d’euros
 
En faisant le bon choix pour leurs systèmes de réfrigération, les détaillants européens pourraient faire des économies de plusieurs millions d’euros
 

Une analyse menée par la société technologique Emerson, en collaboration avec l’institut de recherche sur le chauffage, la ventilation, la climatisation et la réfrigération ILK de Dresde, a démontré que les détaillants européens pourraient réaliser des économies de plusieurs centaines de millions d’euros en optant pour le bon système de réfrigération lors de l’abandon des HFC au profit d’alternatives plus durables.

  • Les réglementations adoptées au sein de l’Union européenne ainsi que les objectifs fixés en matière de réduction progressive des hydrofluorocarbures (HFC) obligent les détaillants européens à repenser leurs systèmes de réfrigération
  • En prenant les systèmes « à distance en rack et à CO2 » comme point de référence, l’étude a montré qu’un magasin doté de vitrines réfrigérées intégrées pourrait économiser plus de 50 000 euros sur une période de 10 ans
  • Pour 10 000 magasins répartis dans toute l’Europe, les économies réalisées sur 10 ans pourraient atteindre presque 500 millions d’euros
  • Les avantages offerts par ces vitrines sont nombreux : diminution des investissements nécessaires, baisse des frais de maintenance, facilité d’installation et de mise au rebut et réduction de la consommation énergétique

AACHEN (ALLEMAGNE), 16 janvier 2018 –  En collaboration avec l’institut ILK de Dresde, qui mène des recherches indépendantes sur le traitement de l’air et la réfrigération, Emerson a analysé les conséquences de l’utilisation de différents systèmes de réfrigération fonctionnant à l’aide de fluides frigorigènes présentant un potentiel de réchauffement global (PRG) faible sur les coûts engagés sur le long terme. Cette étude intervient alors que la régulation européenne F-Gaz et l’amendement de Kigali au Protocole de Montréal contraignent les détaillants à repenser leurs systèmes de réfrigération et à adopter des technologies plus respectueuses de l’environnement.

Cette analyse a permis de comparer les deux technologies phares à base de fluides frigorigènes à PRG faible : les systèmes CO2 en rack à groupe à distance ainsi que les vitrines réfrigérées intégrées, qui utilisent du propane (R290). Les conclusions de l’étude sont les suivantes : lorsque l’on compare les systèmes en rack à groupe à distance, plus imposants et complexes, aux vitrines réfrigérées intégrées, on peut observer que la grande simplicité de ces dernières pourrait permettre aux exploitants de magasins de réaliser d’importantes économies pouvant atteindre plus de 50 000 euros par système. Un exploitant à la tête d'une chaîne de 10 000 magasins pourrait alors économiser plus de 500 millions d’euros sur une durée de vie des systèmes de réfrigération de 10 ans.

Le cas étudié lors de cette analyse était celui d’une enseigne discount européenne typique équipant chacun de ses magasins (d’une surface commerciale d’environ 1 000m2) de 10 vitrines réfrigérées. L’étude a démontré que les détaillants seraient susceptibles de réaliser les économies suivantes dans chacun de leurs magasins grâce à différents facteurs :

ILK-study-cost-benefit-FR.png

La réfrigération est une composante essentielle du secteur européen de la vente au détail de denrées alimentaires. Celui-ci connaît actuellement une transformation en profondeur provoquée par l’entrée en vigueur des objectifs fixés à l’échelle internationale et européenne visant à réduire progressivement l’utilisation des HFC à fort PRG. Alors que l’industrie amorce cette transition, elle doit se résoudre à faire un choix concernant la technologie qui sera utilisée, et s’expose potentiellement à des coûts importants ainsi qu’à des défis sur le plan opérationnel.

Eric Winandy, directeur des Solutions Intégrées chez Emerson Commercial and Residential Solutions, déclare : « La réfrigération a un fort impact sur notre environnement, et les accords récemment conclus sur la scène internationale obligent les exploitants à repenser leurs systèmes. Alors que le secteur de la vente au détail réalise cette transition exceptionnelle, il doit faire face à un défi majeur, qui représente également une opportunité unique : opter pour les technologies qui lui permettront d’optimiser les avantages sur le long terme en matière de protection de l’environnement, d’exploitation et de coûts. »

M. Winandy ajoute : « Notre analyse a permis de démontrer que le choix d’un système de réfrigération ne se limite pas uniquement au besoin de passer à un fluide frigorigène à faible PRG. Il a également d’importantes conséquences sur l’exploitation des magasins, sur les questions de maintenance et d’entretien ainsi que sur les frais de fonctionnement généraux des installations. Les vitrines réfrigérées intégrées ne représenteront pas une solution idéale pour tous les magasins, mais les avantages économiques non négligeables qu’elles peuvent procurer mettent en lumière le fait que les détaillants doivent étudier toutes les alternatives ainsi que les conséquences des choix qui s’offrent à eux. »

Informations générales sur les systèmes intégrés de réfrigération

A l’heure actuelle, la plupart des supermarchés désirant réduire leur utilisation des HFC de façon drastique ont opté pour des systèmes au CO2. Seul un nombre limité d’entre eux ont décidé d’installer des systèmes intégrés à base d’hydrocarbures refroidis à l’eau, ce qui peut s’expliquer par le fait que l’architecture de ces systèmes est moins répandue.

Les vitrines et congélateurs indépendants qui possèdent leur propre système de refroidissement (comme les réfrigérateurs qui équipent nos cuisines) sont une illustration du principe de réfrigération « intégrée ». On retrouve surtout ces appareils sous la forme de distributeurs de boissons ou encore de congélateurs destinés au stockage des glaces, présents dans de nombreuses petites épiceries à travers le monde. La plupart des supermarchés disposent de meubles réfrigérés intégrés, et ce même si le système principal se trouve à une certaine distance. Ces meubles peuvent aussi être utilisés pour assurer la réfrigération d’un magasin dans son ensemble, dans la mesure où la chaleur générée est évacuée vers un refroidisseur externe ou un échangeur de chaleur grâce à de simples tuyaux contenant de l’eau ou de la saumure. Ces appareils font ainsi partie de la catégorie des « systèmes intégrés refroidis à l’eau », et ne nécessitent pas la présence d’un local technique.

Des informations complémentaires concernant l’analyse comparative du cycle de vie peuvent être consultées sur le site www.emersonclimate.com/europe/en-eu/About_Us/News/Pages/Studies.aspx.

Emerson a par ailleurs récemment collaboré avec l’université de Birmingham dans le but de constituer un rapport de recherche sur les conséquences pour les détaillants de denrées alimentaires d’un abandon des HFC au profit des alternatives à faible PRG.

Pour accéder gratuitement à l’intégralité du rapport Retail Refrigeration: Making the Transition to Clean Cold (« Réfrigération dans le secteur de la distribution européenne : transition vers un froid propre »), veuillez  consulter la page www.emersonclimate.com/europe/en-eu/About_Us/News/Pages/Studies.aspx.

 

Téléchargez une version pdf de cet article.
 
À propos d'Emerson
Emerson (NYSE: EMR), dont le siège est à Saint-Louis dans le Missouri (États-Unis), est une entreprise de technologies et d’ingénierie d’envergure mondiale qui propose des solutions innovantes aux clients des secteurs industriel, commercial et résidentiel. Notre branche Emerson Automation Solutions aide les acteurs de l’industrie de fabrication en process, hybride et sur mesure à maximiser la production et protéger le personnel et l’environnement tout en optimisant la consommation d’énergie et les coûts d’exploitation. Notre branche Emerson Commercial and Residential Solutions contribue à assurer le confort et la santé des personnes, à protéger la qualité et la sécurité des aliments, à améliorer l’efficacité énergétique et à créer des infrastructures durables. Pour plus de renseignements : www.Emerson.com​ et www.emersonclimate.eu
  
 
Contacts Presse
Petra Schreiber
Directrice de la Communication
press.ecteu@emerson.com
Emerson Commercial & Residential Solutions
Emerson Climate Technologies GmbH,
Pascalstr. 65, 52076 Aachen, Allemagne
T: +49 (0) 2408 929 0
F: +49 (0) 2408 929 570
 
Carly Hilkin
FleishmanHillard Fishburn
Carly.hilkin@fhflondon.co.uk
T: +44 (0) 208 618 2989
F: +44 (0) 7501 951 525
     
     
     
     
    Share